02.02.2015

Le centre médical de Cerbère perennisé

santé

santéSégolène Neuville, secrétaire d'état chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion était ce lundi 2 février  en Côte Vermeille au centre de rééducation Bouffard-Vercelli de Cerbère.

Elle en a profité pour avoir des échanges avec le personnel médical, infirmier,kiné, soignant et logistique du centre, échanges facilités par sa compétence de médecin hospitalier. Une réunion à huis clos avec les syndicats et responsables du centre a eu lieu en fin de visite.

santéLa ministre a confirmé, entourée de Pierre Aylagas député et de Michel Moly conseiller général qui ont défendu bec et ongles le dossier, la pérennité de cet établissement qui va s'offrir une mutation pour un meilleur service. Au lieu  de sa mission sanitaire actuelle, le centre va proposer une mission médico-sociale et devenir ainsi un centre d'exception en France  dans le domaine neurologique et locomoteur avec, au départ, 115 places réparties dans plusieurs domaines de compétences du jeune à la personne âgée avec 150 emplois sur Cerbère. La mission sanitaire sera, elle, déplacée à Perpignan à l'horizon 2018.

La richesse de l'accueil et le savoir-faire médical reconnu du centre de Cerbère seront donc non seulement préservés mais amplifiés pour le bien être de la population notamment des Albères et de la Côte Vermeille.
santé
Avec 7 millions d'euros  dont une aide de l'état de plus de 2 millions d'euros le budget de fonctionnement permettra le maintien du centre de Cerbère et aussi d'un centre de Banyuls et, bien sûr, des emplois associés sur la Côte Vermeille qui continuera donc d'exister dans son domaine de prédilection : la rééducation médicale et la réinsertion sociale des accidentés de la vie. Néanmoins une inquiétude persiste dans le personnel.

Lire l'article d'Arnaud Andreu dans  L'indépendant du 3 février.

23:10 Publié dans infos régionales | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : santé |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.