08.12.2014

Les aventuriers de l'Arche

DSCN3520.JPG

Après dix ans d'efforts les passionnés de l' association Pastor voient le « bout de l' arche ».
En effet tout le Martinet, la forge sorédienne, a presque retrouvé l'allure qu'il avait quand, en 1784, les maîtres d' œuvre et les ouvriers l'ont livré au marquis d'Oms.

Deux grands derniers chantiers sont terminés ou presque. La plus petite des grandes arches menaçait de s'écrouler et il a fallu deux années de travail pour la restaurer complètement.
Un énorme gabarit de bois a été déplacé sur le site par quatorze passionnés pour sécuriser la voûte.
Puis l'arche a été complètement démontée et des poutrelles de fer, du béton ont solidifié à jamais l'intérieur.
Ensuite toutes les pierres extérieures  ont été replacées et l' arche a retrouvé son lustre d' antan.
Ce sont les Ateliers municipaux qui se sont chargés de déplacer les rochers qui se trouvaient sous l' arche, rochers poussés là par les lotisseurs de la « Vallée Heureuse ». Cette entreprise paraissait impossible étant donné la pente du talus mais les Ateliers l'ont parfaitement menée à bien et les rochers ont permis un aménagement presque définitif du parvis.

DSCN3513.JPG

Enfin les travaux, bien que rendus difficiles par le manque d'espace et l'état de deux grands murs, avancent bien sur « la descente en rivière ».
L'imposante paroi de gauche est déjà complètement restaurée et est telle que les hommes des années 1780 l'avaient imaginée.

Bien entendu une seconde phase va devoir débuter : la mise en place d'une roue, d'un martinet, de la trompe catalane et d'une exposition de maquettes.
Encore du travail pour les membres de Pastor.

06:00 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : martinet |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.