26.09.2014

Tennis Club : une AG animée pour un club qui déménage

DSCF1816.JPGLe Tennis Club de Sorède tenait, le 19 septembre , son assemblée générale en présence du maire Yves Porteix et de son adjoint aux sports, par ailleurs président du comité départemental de Tennis, Bernard Massines. Les débats et échanges furent nombreux, parfois intenses comme l'a souligné le maire qui y voit la preuve d'un dynamisme associatif.

Entre jeunes et adultes, le club ne réussit pas encore à passer la barre des 100 adhérents mais son école de tennis Jeunes avec une quarantaine d'inscrits est dynamique et performante, les résultats du tournoi de juillet le démontrent.
P2030138.JPGL'action du club pour un tennis pour tous, y compris pour les personnes en difficulté, est un exemple dans le département comme l'a souligné Bernard Massines et le club est bien décidé à poursuivre dans cette voie en partenariat avec l'ESAT*, son voisin.

Le budget du club se situe entre 15 500€ pour 2014 et 16 700€ pour le prévisionnel dont environ 11 000€ de masse salariale (moniteur DE).

Les débats contradictoires se sont focalisés sur trois points :
DSCF2391.JPG- le reproche habituel du juge-arbitre W Verleyen concernant le coût abusif et non justifié, selon lui, de la compétition officielle puisque si le club verse à la FFT 1457€ pour les licences et cotisations diverses, il verse en outre 902€ (62% en plus des licences) pour engager des équipes y compris Jeunes dans les championnats officiels. Au Tennis, comme dans d'autres sports, la licence devrait inclure la compétition.
- le tarif des cotisations adultes avec ou sans cours moniteur fait toujours débat puisque l'on constate deux coûts différents pour "la même prestation Club". Le maire a d'ailleurs souligné qu'il faudrait à l'avenir revoir cette grille tarifaire.
- le tournoi Vétérans annulé cette année ne sera pas reconduit en 2015 alors qu'il s'agit d'une épreuve à une époque optimale appréciée et désirée par de nombreux compétiteurs.

tennisPar ailleurs, le maire a donné quelques précisions sur le devenir des installations : le complexe sportif communautaire (CDCACV*) permettra d'avoir un court couvert et des études sont menées pour un transfert, sur ce complexe, des courts en plein air d'autant plus qu'un des courts actuels (en bord de rivière) pose de sérieux problèmes techniques de réfection.
Le Tennis Club va donc peut-être déménager : nous en saurons plus une fois l'opération communautaire démarrée.

* ESAT : établissement et services d'aide par le travail
*CDCACV : communauté de communes Albères Côte Vermeille

06:00 Publié dans associations, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tennis |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.