03.03.2014

L'AMF a tenu son dernier CA du mandat à Sorède

P2030889.JPG

L'AMF66 (Association des Maires de France) a tenu, ce mardi 25 février, son dernier conseil d'administration de la mandature dans la mairie de Sorède sous la présidence de Guy Ilary, président de l'AMF66, et d'Yves Porteix, maire hôte.

Guy Ilary a excusé les maires de Cerdagne absents en raison des obsèques de leur confrère Marcel Peytavi, maire de Latour-de-Carol. Une minute de silence a été respectée en hommage à cet homme dévoué à la République, à sa commune qu'il a toujours dirigé avec une extrême rigueur.

Guy Ilary a rappelé le plaisir qu'il a eu à présider cette AMF66 forte de 226 communes dont plus de 150 ont moins de 500 habitants.
L'élection du nouveau président se fera le 14 juin, juste avant le salon des maires des 19 et 20 juin et le congrès d'octobre dans une commune qui reste à définir.

Les bilan financier et budget prévisionnel ont été présentés par Robert Garrabé, trésorier. Le bilan 2013 affiche 460 963€ de recettes pour 423 354€ de dépenses et donc un solde positif de 37 609€. Le budget prévisionnel a été arrêté à 434 814€ de recettes pour 429 625€ de dépenses et donc un solde attendu de + 5 189€. Les fonds propres, indispensables au fonctionnent pluriannuel s'élèvent à environ 260 000€ soit 40% de l'exercice. Quitus a été donné à l'unanimité.
Le trophée Gino Massarotto a été reconduit et récompensera à nouveau trois communes (3000€ par lauréat).

maires

Les maires ont ensuite écouté une délégation de la Fédération du BTP 66, invitée pour leur faire part de leurs inquiétudes dans la conjoncture économique actuelle. En effet les marchés publics représentent environ 50 % du chiffres d'affaires du BTP qui est la première industrie du département.
P2030901.JPGLe président de la BTP66, Guy Durand, a rappelé que le BTP perdait un emploi par jour dans les P.O et que bon nombre d'entreprises familiales présentes depuis des décennies ont disparu ces dernières années victimes d'une concurrence déloyale du marché de l'emploi.
Il a présenté aux élus un Pacte pour le Bâtiment Languedoc Roussillon, pacte qui propose 8 actions fortes (politique active d'investissement, main d'œuvre locale, délais de paiement, fiscalité et simplification de l'urbanisme, performance énergétique, accessibilité des bâtiments ...). 
Élus et professionnels sont partisans de poursuivre cette concertation et ce dialogue constructif afin que chaque partie puisse atteindre des objectifs permettant une collaboration Gagnant-Gagnant.

L'ensemble des participants a ensuite fait un geste en faveur de l'artisanat local en déjeunant dans un restaurant du village pour clôturer dans la bonne humeur ce conseil d'administration très studieux.

Le pacte est en ligne sur www.pactebatiment2014.fr

07:00 Publié dans infos régionales | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maires |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.