19.12.2013

Une japonaise parle le catalan à Sorède !

Miée Ogawa-Curs català Aplec-Sureda-2013.jpg

Les membres de l'association patrimoniale PASTOR s'initient une fois par semaine à notre patrimoine linguistique. Cette “Enraonada”, animée par Miquela Valls Robinson (de l'association APLEC à qui on doit  les interventions de catalan à l'école) a  reçu, il y a peu, une visite surprise : celle de Miée Ogawa, japonaise qui, en plus du français, parle parfaitement le catalan.
pastor
Devant l'étonnement des participants, elle retraça son cursus.

C'est dans une librairie de Tokyo où elle vit, qu'elle découvrit un livre traitant des langues dites minoritaires en France, notamment le breton et le catalan et cette lecture lui fait choisir le catalan.
Elle cherche en vain un professeur jusqu'à ce qu'un enseignant de l'Université de Tokyo la met en relation avec une catalane du sud, originaire de Badalona près de Barcelone.
Une immersion linguistique totale avec cette catalane et avec un aumônier d'une institution religieuse lui font faire des progrès fulgurants.
Pour Miée Ogawa, apprendre et parler le catalan devient une véritable parenthèse dans son emploi du temps professionnel à la TV japonaise.

Se rappelant de son grand-père, peintre, qui a fait un séjour en France, elle s'inscrit à l'Université de Perpignan et obtient une licence au département de catalan.
Elle est revenue à nouveau chez nous avec un passeport touristique et ne manque pas une occasion de s'associer à des manifestations catalanes tout en visitant notre département avant de devoir retourner travailler dans son Japon natal.
Voilà un bel exemple pour ceux ou celles qui attendent une grande satisfaction en apprenant ou en parlant le catalan.

"Domo arigatô " Miée Ogawa d'être venue parler catalan à Sorède.

Photos : JL Valls
Texte : résumé et adapté de celui de JJ Cassar de Pastor

Les commentaires sont fermés.