14.01.2013

Dans les vœux du maire : une maison médicale

voeux

voeuxPrès de 400 personnes avaient pris place dans la salle des fêtes agencée avec une scène centrale facilitant la proximité des élus avec le public.
Entouré des élus (député, conseils général et régional, Pays Pyrénées Méditerranée, villages des Albères) et représentants des administrations (gendarmerie, pompiers, ONF, DDTM, RTM ...) le maire, Yves Porteix, a laissé son adjoint Gilbert Llong, ouvrir la cérémonie avec un hommage aux bénévoles et aux associations (plus de 50) du village.

voeuxLe maire a commencé son intervention en annonçant que Sorède compte maintenant 3084 habitants et en rappelant que le rôle des élus est de gérer les affaires d'intérêt général en dépassant les intérêts privés et en menant une politique de développement durable.
Il a ensuite insisté sur trois points fondamentaux.
1- La rétrospective 2012 avec :
- la gestion des dégâts des inondations qui a pris temps, énergie et argent : coût global de 3 M€, 2 M€ selon l'état, 1,3 M€ de subventions  430 000€ engagés en 2012 et 3 à 4 exercices comptables amputés. Le maire a remercié l'état, la région, le département, la Communauté de Communes (CdC), le SIGA du Tech, l'agence de l'eau, la DDTM et la RTM pour leurs aides précieuses.
- le programme électoral et les promesses faites tenus : plus de voiries réalisées que prévu (400 000€) l'école de musique restaurée ( 85 000€), réparations et entretiens des bâtiments et espaces publics et, hélas, des contretemps pour la place Himalaya et le lotissement communal.
voeux2- Le PLU, transcription urbanistique de Sorède :
- le projet a été arrêté en septembre et l'enquête publique démarre (du 29/01 au 01/03 - 3 permanences en mairie). Le PLU engage Sorède pour les deux décennies à venir et une Zone d'Aménagement Différé pour l'extension Nord sera créée.
- un travail important a été fait avec les associations pour définir l'identité du village : nouveau logo, reconstruction du four solaire de 1900, cadran solaire. Le commerce de proximité a été soutenu avec une étude commerciale et la création d'une association des commerçants et artisans. La stratégie de développement touristique a été renforcée en partenariat avec l'Office du Tourisme (coût 50 000€, recettes 27 500 € de taxes de séjour)
3- Que sera 2013 ?
- les travaux sont programmés : réparation des dégâts des inondations avec une nouvelle passerelle ( 385 000€ terminée en mai), la rue de la Coscolleda (1er semestre) et le Pont de la Fargue (plus tard car techniquement difficile), des travaux de protection torrentielle des berges du Tassio, l'aménagement du village (rue de l'église, de la Coscolleda, des Oliviers, coussins berlinois).
voeux- des actions pour améliorer le quotidien sont lancées : en faveur des familles, des jeunes, des enfants (PIJ itinérant, désengorgement de la crèche, complexe sportif avec stade et salle), zone de construction de logements entre les Pradets et les écoles, lotissement communal et ancien ESAT, relations plus étroites avec les associations, communication maintenue et renforcée avec les administrés.
- l'implantation d'un pôle médical sur terrain communal cédé (à proximité de la crèche) avec toutes les professions de santé et la création d'une « maison médicale ». Ce projet devrait être concrétisé début 2014.
Le maire a aussi insisté sur la nécessité d'avoir une gestion « en bon père de famille » et de rechercher les financements d'où son appel au député, aux conseils régional et général, à la CdC, les dotations de l'état étant gelées.

Candidat ou pas ? Yves Porteix réservera aux sorèdiens la primeur de sa décision en temps utile car, a t il dit, ce sont eux et eux seuls qui décideront.
Pour conclure, le maire a rendu hommage à tous ceux et celles qui œuvrent au quotidien pour le village : " Tant que des hommes et des femmes [de Sorède] poursuivront cet élan de générosité et de cœur, le village gardera son caractère et ses passions qui forgent son identité à l'ombre des Albères et sous le soleil du Roussillon. "
voeuxChaque élu a ensuite présenté ses vœux avec mention particulière au député et président de la CdC, Pierre Aylagas, qui a dit se sentir chez lui à Sorède et qui a rappelé que la CdC, forte aujourd'hui de 12 communes et 40 000 habitants, va passer à 55 000 avec l'arrivée cette année de trois nouvelles communes.

Un excellent pot de l'amitié, avec buffet de produits du terroir, a, suivant l'usage, terminé la cérémonie.
L'AMA a assuré l'animation musicale.

Les commentaires sont fermés.