17.10.2012

L'histoire du solaire revisitée

himalaya

himalayaL'énergie solaire intéresse les sorèdiens, en effet ils étaient une soixantaine à assister à la conférence de Jean-Jacques Serra, chercheur à la DGA d'Odeillo, sur le thème « Du miroir ardent au four solaire » organisée à l'initiative de l'association Les Amis du Padre Himalaya le 12 octobre dernier en présence du professeur portugais Jacinto Rodrigues et du maire, Yves Porteix.

Cette conférence sur l'histoire des sciences et techniques des concentrateurs solaires a démarré en 215 avant JC avec Archimède et sa mythique défense de Syracuse où il mit le feu à la flotte romaine avec le soleil et un miroir.
himalayaL'historique s'est poursuivi avec l'opticien arabe Al Hazen (an mille), le moine de Silésie Vitellion (1230), les italiens Magini et Settala (1600, miroirs sphériques), la famille française Vilette (1650, miroirs d'un mètre de diamètre), l'allemand von Tschirnhaus (fin XVIIe)et les premières lentilles, le naturaliste français Buffon (1757, premier concentrateur à 168 facettes), l'ère industrielle  de la fin du XIXe avec les français Mouchot et Pifre et enfin, en 1900 à Sorède, avec Manuel Antonio Gomez dit Padre Himalaya et le premier four solaire (5 m de diamètre, 260 miroirs pour atteindre la température de 2000°c) suivi de son Pyréliophore, grand prix de l'exposition universelle de St Louis (Missouri) en 1904.

himalayaLe débat avec questions réponses qui a suivi  a permis de mieux mesurer l'importance de l'énergie solaire dans ses diverses application civiles ou militaires, le hasard voulant que cette conférence, démarrée par une prouesse guerrière d'Archimède se déroula le jour de la remise du Prix Nobel de la Paix.
Puisse le solaire devenir dans l'avenir l'énergie écologique d'un monde en  paix tel a été le souhait partagé par le public de cette riche conférence historique et scientifique.

07:30 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : himalaya |  Facebook | |

Commentaires

Merci William pour cet excellent reportage qui permettra à ceux qui n'ont pu assster à la conférence d'avoir un aperçu de l'intérêt de ce rendez vous avec le solaire.
Merci aussi à Jean Jacques Serra pour son intervention et pour les réponses aux questions du public à l'issu de la conférence
Antoine Sanchez

Écrit par : SANCHEZ | 18.10.2012

Les commentaires sont fermés.