23.04.2012

Sorède mis à l'honneur grâce à l'association Pastor

remise de prix PARIS 4-03-2012 133.JPG

Dans le cadre du 23ème concours pour la sauvegarde du Patrimoine, le prix de la Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France (SPPEF), a été décerné à l’association sorèdienne  Pastor, présidée par Jean-Jacques Cassar.
La remise du prix s’est effectuée à Paris, le 4 avril dernier, en présence des représentants des ministères d’architectes des bâtiments de France et des membres de l’association SPPEF. Un chèque d’un montant de 2000 €, accompagné d’un diplôme ont été remis en main propre à Christian Baillet, représentant la commune de Sorède. Ce prix récompense une initiative originale de réhabilitation d’un Martinet datant du XVIIIème siècle, et honore le travail de tous les bénévoles qui participent aux travaux de sa restauration. Au-delà de cette reconnaissance, il permet aussi de susciter l’intérêt de tous les sorèdiens pour la sauvegarde du  patrimoine, aussi modeste soit-il.

Le batiment principal et le foyer.JPGL’association Pastor dont le but principal  est la sauvegarde du patrimoine communal a  démarré en 2004,  à la suite de l’acquisition du site de cette ancienne forge par la mairie. Seules des ruines de son atelier et de son  aqueduc attestaient d’une industrie passée florissante.
travaux manuels.JPGUne poignée de « passionnés de vieilles pierres » décide de se retrouver en ces lieux. En partenariat avec la municipalité, ils échafaudent le projet « un peu fou », de restaurer cet édifice aux spécificités architecturales et technologiques hors du commun. Rien ne semble les prédisposer à réussir, seules la volonté et les énergies sont au rendez-vous ! Les objectifs sont ambitieux alors que les moyens mis en œuvre sont rudimentaires. Afin de respecter l’authenticité de cet ensemble, ils s’entourent des conseils d’archéologues, de documents d’archives et d’autres renseignements provenant de forges catalanes proches. Un rendez-vous est pris une matinée par mois afin d’effectuer ces travaux. Quelques années plus tard, l’atelier et l’aqueduc ont été totalement restaurés, retrouvant ainsi leur aspect d’origine.

DSCF1503.JPGAujourd’hui, de nombreuses animations comme celles de visites guidées, de journées portes ouvertes ou de spectacles nocturnes, redonnent vie à cet édifice et ceci à la grande fierté de tous ceux qui ont participé à sa reconstruction.
Plus de neuf ans se sont écoulés, l’association Pastor existe toujours. Pouvons-nous dire que sa longévité est due à la magie du lieu, ou peut-être aux résultats de tous ces efforts de dur labeur ? On ne sait lequel des deux a opéré, mais force est de constater que la motivation est toujours de mise.
L’objectif final de l’association est de restituer cet édifice aux sorèdiens. Il s’inscrit dans la durée puisqu’il s’agit d’un travail de longue haleine et d’un défi de taille. La passion, le courage et la volonté d’aboutir sont toujours d’actualité.  Nos aïeux nous ont légué leurs savoir-faire et leurs connaissances. Ils ont réussi par leur labeur à faire de ces lieux une industrie prospère. A nous maintenant, au travers de l’association Pastor, de les honorer et de sauvegarder cet endroit magnifique !
Chritian Baillet.

Le vendredi 27 avril Pastor donne rendez-vous aux sorèdiens à 18 heures au Martinet pour fêter la distinction reçue et parler d'avenir.

07:30 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pastor |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.