16.01.2012

Les vœux du maire : Aimer et respecter son village

DSCF0900.JPG

DSCF0888.JPGAgrémentés d'une animation musicale avec Céline Figueras et l'AMA, les vœux du maire et de son conseil ont fait le plein de la salle des fêtes avec près de 400 personnes et en présence des élus du département et des administrations (*).
Yves Porteix a d'abord présenté des vœux personnalisés à chacun et notamment au personnel communal, aux entreprises phare de la commune : l'ESAT et la maison de retraite Les Valbères.

Le discours du maire s'est ensuite articulé autour de 4 grands axes :
- La catastrophe et inondations du 21 novembre
Il faut à nouveau saluer le sang-froid, la solidarité et la réactivité de tous lors de cette catastrophe, et remercier les élus qui ont permis son rapide classement en catastrophe naturelle
Elle va hypothéquer les projets communaux et aura un fort impact sur les budgets à venir, son coût estimatif étant de 5 millions d'euros.
DSCF0901.JPGLe maire comprend l'impatience de certains (18 000 € ont déjà été engagés) mais  il se refuse à lancer des travaux provisoires qui mettraient à mal les finances publiques. Il faut  privilégier les études techniques et financières et les appels d'offres pour faire du durable.
Fin février, les conclusions devraient être abouties pour la Coscolleda, les ponts de la Forge et del Mig, le mas Florenti. Une passerelle provisoire est incertaine mais à l'étude.
- Il faut préparer l'avenir
La vie, bien sûr,  continue,  il faut préparer le contexte pour les 10 à 20 ans à venir le logement, l’emploi, le cadre de vie, l’éducation, l’énergie, il faut travailler à un projet de société, et cela se traduit en matière d’urbanisme, d’activités économiques et de services, de politique de transport et d’infrastructures.
voeuxSorède doit rester un village, il faut préserver son âme et son identité mais un développement maîtrisé est nécessaire et vital. Urbanisation contrôlée avec POS valant PLU, ZAC, ZAD, développement du Nord Ouest du village, lotissement communal, aide au commerce de proximité, développement touristique (la taxe de séjour, transparente pour les hébergeurs, anodine pour les touristes hébergés est essentielle pour la commune), Sorède village du soleil et du développement durable (primes aux énergies renouvelables, agenda 21) seront les voies suivies.
- Les travaux réalisés ou en cours
Ils sont nombreux : rues du stade, de la caserne du Canigou, voirie de la Vallée Heureuse, réfection de l'école de musique (février 2012), climatisation des écoles, de la mairie, cuisine de la salle des fêtes, place Himalaya (juillet 2012), four solaire au Mas del Ca, premiers permis de construire fin 2012 au lotissement communal.
Ces projets, ces actions se traduisent dans le budget de la commune. La capacité financière fixe les marges de manœuvre. La situation est saine, pas d’emprunts toxiques, endettement raisonnable. Les dépenses réelles de fonctionnement 2011 sont en légère baisse par rapport à 2010 (1.8 million), le but étant de fournir les mêmes services, voire mieux, en limitant les coûts.
Les investissements demeurent élevés : 50% des budgets primitifs sont consacrés à l’investissement.
- Les grands principes
DSCF0897.JPGToutes ces actions, tous ces travaux, tous ces projets, a précisé Yves Porteix, ont été pensés et réalisés en s’appuyant sur 7 grands principes :
- Œuvrer pour l’intérêt général
- Identifier et prendre en compte les attentes et les préoccupations des sorédiens
- Etre à la fois conservateur et créateur, avoir la volonté de se tourner vers l’avenir et la modernité sans perdre son âme et ce n’est pas facile
- Avoir les yeux en permanence sur les indicateurs financiers
- Avoir toujours à l’esprit les valeurs essentielles que sont la solidarité, l’humanité, le respect et la tolérance
- Avoir le souci d’informer, d’écouter et de concerter
- Aimer notre village
DSCF0909.JPG"Le chantier est ouvert mais loin d’être achevé, de quoi aiguiser notre motivation avec le désir de réussir pour le bien de tous les sorédiens" à qui le maire dit « ne vous demandez pas toujours ce que votre commune peut faire pour vous, mais demandez-vous plutôt ce que vous pouvez faire pour elle »

Les élus présents se sont tous également exprimés avec notamment P. Aylagas « Respectons nos villages », F. Manent « Le bonheur est dans le pré cours-y-vite », F. Calvet « Restez unis dans l'intérêt général », J. Irles « Les élus des P.O aiment Sorède ».
DSCF0911.JPG
L'humour n' a pas été absent chez Yves Porteix : ""si la France est préoccupée par son triple A, Sorède l'a été par son triple Eau : de l'eau, encore de l'eau, toujours de l'eau !"

Après cette boutade, le pot de l'amitié et un buffet ont clos ces vœux 2012 dans la bonne humeur.

(*)
Pierre Aylagas conseiller général et président de la communauté de communes
François Calvet sénateur
Jacqueline Irlès Députée
Francis Manent maire de St André, président du Pays  Pyrénées-Méditerranée
Les responsables de la DTTM, RTM, SIGA du Tech, de la gendarmerie, des pompiers.

08:00 Publié dans infos mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voeux |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.