25.10.2011

Association ND du Château dissoute : le miracle n'a pas eu lieu

nd château

Vendredi 21 octobre, trois semaines après une première AG extraordinaire, l'association Notre Dame du Château était à nouveau en Assemblée générale pour soit élire un nouveau bureau soit prononcer la dissolution de l'association .

En effet, nous l'avions écrit ici le 10, le comité de direction de l'association avait démissionné en bloc, le litige avec le gardien salarié était entre les mains des avocats et personne ne semblait vouloir dans de telles conditions poursuivre l'activité associative.

nd châteauDevant une bonne cinquantaine de personnes, en présence du maire et de membres du conseil municipal, Jean-Pierre Baills et Marie Sanchez, président et secrétaire de séance donnaient lecture d'un message de paix, message très religieux béni par le Père Guillaume puis posaient la question « Y a-t-il quelqu'un pour reprendre l'association ? ».
Devant l'absence de réaction, le maire dit « Le silence en dit long sur le malaise qui règne et pourtant foi ou pas, croyants ou non l'ermitage intéresse tous les sorédiens ».

Un débat s'est amorcé sur l'avenir, en cas d'absence d'association structurée, de l'ermitage, bâtiment communal et lieu de rassemblements aussi bien religieux que laïcs. Le litige avec le gardien salarié fut remis sur la sellette car initiateur de la crise et très logiquement on passa au second point de l'ordre du jour : la dissolution de l'association.
nd châteauEn l'absence de liquidateur volontaire et après quitus donné à la trésorière sortante pour régler les dépenses courantes dont le salaire du gardien, la dissolution a été confiée à un juge du Tribunal d'Instance.

Le miracle n'avait pas eu lieu et l'association Notre Dame du Château était bien morte.
Le maire concluait cette ultime AG par ces mots « Il n'y avait pas d'autre issue. Mais on ne laissera pas tomber l'ermitage, on trouvera le moyen de repartir et de le faire vivre pour la satisfaction de tous les sorédiens ».

Les commentaires sont fermés.