10.10.2011

Turbulences à l'ermitage

DSCF2588.JPG

Le 3 octobre dernier, l'association Notre Dame du Château tenait une assemblée générale extraordinaire après une année difficile et tourmentée.
70 personnes, le maire Yves Porteix, 9 membres du conseil municipal étaient là pour entendre Elyane Xène, présidente par intérim, annoncer la démission de la totalité du Conseil d'administration avant de passer la parole à sa prédécesseure, Marie Sanchez.
DSCF2584.JPGMarie, dans une brève allocution, expliqua les raisons de sa démission le 30 avril dernier avec notamment ses déboires avec le gardien salarié de l'ermitage ; elle a tenu à remercier tous les membres qui l'ont accompagnée et aidée dans sa présidence.

DSCF2591.JPGElyane Xène reprit la parole pour présenter le bilan des activités et des travaux réalisés puis fit l'historique des problèmes qui secouent l'association, des litiges sur le contrat de travail du gardien,  sa consommation d'électricité non payée, ses propos considérés comme insultants aboutissant aux démissions et la suspension provisoire d'une partie de la subvention municipale.
Mireille Mestres présenta le bilan financier dont le détail de la « dette » du gardien au titre de sa consommation personnelle d'électricité (plus de 5000 euros).
Les deux bilans (moral et financier) furent adoptés à quelques absentions ou voix contre. Un débat s'est établi entre membres du bureau, membres de l'association, épouse du gardien et maire de la commune et a porté sur l'aspect juridique des contrats de travail du gardien, sur les litiges en cours (propositions et refus successifs), sur l'intervention d'avocats de chaque partie, sur la réalité incontestable d'une somme due par le gardien, sur l'activité attendue de celui ci, sur les causes d'une baisse de fréquentation non imputable au seul état de la piste d'accès, sur les choix budgétaires en période aussi tourmentée et bien sûr, l'avenir de l'association était en filigrane tout au long de ce débat.

Une nouvelle AG extraordinaire se tiendra le 21 octobre à 17 heures salle des mariages avec à l'ordre du jour le renouvellement du Conseil d’administration ou la dissolution de l’Association.
Il est à noter que lors cette première AG, personne ne s’est proposé pour reprendre le flambeau. Il reste donc moins de 3 semaines pour trouver solutions, accords et bénévoles volontaires.

08:05 Publié dans associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nd château |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.